Amazon se paye Comixology et se renforce sur la BD et les Comics

Amazon a annoncé ce jeudi le rachat de Comixology, l’une des principales applications d’achat et de lecture de BD dans le monde. Un rachat qui pourrait permettre d’enrichir sa boutique Kindle dans le domaine de la bande dessinée.

Si Kindle est l’un des leaders mondiaux de l’achat et de la lecture de livre électronique dans le monde, le service souffre de véritables lacunes en matière de bande dessinée. L’application Kindle sur Android ne propose ainsi pas de fonction de zoom sur les cases et parfois même des planches coupées qui ne permettent pas d’avoir un aperçu global de la page. Pour combler ces manques, Amazon a annoncé ce jeudi le rachat de l’application Comixology, l’une des meilleures sur Android et iOS. Le service Comixology est en effet partenaire des principaux éditeurs de comics aux États-Unis comme DC ou Marvel. Comixology a même développé la propre application de Marvel Comics. Enfin, Comixology repose sur un modèle similaire à Kindle pour les livres avec l’achat de bandes dessinées numériques, l’impossibilité d’ajouter des œuvres qui ne viennent pas de la boutique, et un lecteur avec des fonctionnalités complètes comme le case par case. En France, où Comixology a débarqué l’été dernier, le service s’est allié avec plusieurs éditeurs comme Delcourt, Glénat, Ankama, Panini ou Akileos. La principale plateforme française concurrente de Comixology en termes de partenariat n’est autre qu’Izneo, le service créé par Media Participations, maison-mère de Dargaud et Dupuis. 

Amazon n’a pas détaillé le montant du rachat de Comixology. Dans un communiqué, David Steinberg, PDG de Comixology, explique qu’à l’avenir, les deux entreprises viseront à « accéder à une nouvelle ère pour les bandes dessinées et les romans graphiques ». Dès lors, on peut sans peine imaginer l’intégration des fonctionnalités de lecture de Comixology aux applications Kindle sur Android ou iOS.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire