Microsoft encore menacé par Bruxelles

Infos-du-Net.comLa grande histoire d’amour et de haine entre le géant de Redmond et la Commission Européenne se poursuit. Après avoir obligé l’entreprise à donner à ses concurrents un accès à certaines informations et documentations sur ses logiciels, Bruxelles trouve maintenant que les prix fixés sont excessifs.

Microsoft n’a pas fini d’entendre parler de la Comission Européenne, et ce malgré ses efforts pour se conformer aux exigences de ces dernières. Ainsi, Bruxelles revient maintenant à la charge envers l’éditeur de Redmond pour lui demander de baisser les prix demandés à la concurrence pour lui donner accès à la documentation technique que ses produits : “La commission trouve excessifs les prix des redevances réclamées par Microsoft”. Cette demande intervient particulièrement dans la mesure où Microsoft s’était engagé à fournir cette documentation à ses concurrents dans des conditions raisonnables et non-discriminatoires. Or, la Commission Européenne estime que ce dernier point n’a pas été respecté, les prix élevés coupant toujours l’accès à ces sources pour certains. Du coup, Microsoft se voit de nouveau menacé d’une astreinte journalière de deux millions d’euros.

Source : Generation NT
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • isatis39871
    C'est très juste pour une fois, mais ça fait quand même un peu vache à laid de taper sur MS comme ça. Surtout qu'il est loin d'être le seul. Que dire du monopole de Mac Os X sur Mac ? Bon d'un autre côté Mac est plus facilement interopérable vu qu'il a une base Unix.
    0
  • zebob
    A la différence de Microsoft, Apple est le constructeur de la machine, et fournit donc le « firmware » pour. Si Microsoft assemblait des bécanes et fournissait son OS uniquement avec celles-ci, ça ne poserait pas de problème, puisque toute le monde pourrait choisir un autre assembleur avec un OS différent.
    0
  • aph0
    pffff il demande de baisser les prix mais je trouve que c'est un peu de l'acharnement il se plie à toutes les exigences et maintenant on lui demande de baisser les prix . Il n'ont jamais forcer quelqu'un a acheter leurs logciel et dans ces cas la pourquoi pas baisser le prix d'autres logiciel ?
    0