Un Américain condamné pour son site de « revenge-porn »

Kevin Bollaert, l’administrateur du site de « revenge porn »ugotposted.com, a été reconnu coupable de 27 de chefs d’accusation sur les 31 formulés lors de son inculpation, en décembre 2013, parmi lesquels vol d’identité ou encore extorsion. Originaire de San Diego en Californie, le jeune homme de 28 ans est l’un des premiers à être condamnés grâce à un amendement voté fin 2013, faisant du revenge porn un crime punissable d’amendes et de peine de prison.

Depuis ce site, des utilisateurs pouvaient publier des photos et vidéos compromettantes,à caractère sexuel, d’hommes et de femmes. Il s’agissait toutefois surtout de contenus concernant des femmes, postés par d’ex-compagnons, en colère. Mais contrairement à la plupart des sites du genre, « ugotposted » affichait en plus le nom de la personne, son âge et sa ville de résidence.

Pire, Kevin Bollaert proposait également de retirer les photos ou vidéos depuis un autre site, changemyreputation.com, contre de l’argent. Grâce à ce site, il aurait empoché plusieurs dizaines milliers de dollars. Son avocate, Emily Rose-Weber, à fait savoir que si l’entreprise de son client était immorale, elle n’était pas illégale.

Pour autant, l’ancien administrateur risque jusqu’à 20 ans de prison. La sentence sera connue le 3 avril prochain.

Lire : L’administrateur d’un site de « revenge porn » arrêté

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire