Google condamné en justice

Infos-du-Net.comLe groupe LVMH, auquel appartient la marque de luxe Louis Vuitton, vient de remporter son appel contre le fournisseur de services Google. Ce dernier serait effectivement responsable d’avoir publié des liens publicitaires via son serivce AdWords, vers des sites proposant des contrefaçons de la marque Louis Vuitton.

Google a donc été condamné été condamné à débourser plus de 200 000 euros de dommages et intérêts envers LVMH, ce après quoi le groupe a fait appel. Un appel qui aura été loin d’arranger les choses, puisqu’après avoir perdu cette nouvelle procédure, Google se voit contraint de payer 100 000 euros de plus et de rembourser les frais de justice de LVMH, portant le total à 360 000 euros. Google se voit de plus interdit “dans le cadre de son activité de régie publicitaire, l’usage des marques appartenant à la société Louis Vuitton sur toutes les extensions de son site accessibles depuis la France”.

Source : Le Journal des Finances
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Megatonne
    C'est quand même un peu normal. :whistle:
    0
  • Ark@IDN
    oui, tant qu'il n'a pas été condamné été condamné été condamné..
    0
  • gundz@IDN
    mdr :plié:
    j'aurais bien aimée voir la tête du patron de "luxe Louis Vuitton" quand il à vue la pub
    mais le mieux ça devais être la pub "contrefaçon à pris reduis de luxe Louis Vuitton"
    0