Condamnation pour incitation au suicide via le Net

L'e-mail constitue une preuveL'e-mail constitue une preuveC’est une première dans le monde judiciaire de l’Internet français. Le tribunal de Guimgamp vient de condamner un jeune homme de 23 ans pour avoir incité une adolescente de 17 ans à se suicider.

Quatre ans de prison dont trois avec sursis


L’homme sortait à l’époque des faits (en 2005) d’une grave dépression. Il avait rencontré l’adolescente sur un forum et avait entretenu avec elle une correspondance par e-mail, dans laquelle il lui prodiguait des posologies médicamenteuses ainsi que des techniques de falsification d’ordonnances.

En marge de ce fait divers consternant, vient se greffer la problématique de la responsabilité pénale de ses actes via Internet. Le tribunal correctionnel de Guigamp n’a en effet pas hésité à statuer selon les e-mails découverts sur l’ordinateur de l’adolescente, confirmant ainsi que le courriel constitue désormais bel et bien une preuve réelle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • MaxGix
    Ce smiley serait il voué à disparaître ?


    Le gars si il est dépressif il va pas tenir 1 an en taule...
    1
  • ninjaw
    ah ben il etait temps !
    mais je comprend pas ... des filles de 17ans qui veulent mourir ca court les rues, mais là elle est pas morte ??
    0
  • Anonyme
    ben si justement.
    0