Brain Driver : la conduite par la pensée en phase experimentale

Bien que les recherches concernant les voitures autonomes continuent d’avancer, d’autres chercheurs vont plus loin en se penchant sur la possibilité de la conduite par la pensée.

Conduire une voiture avec la pensée, tel est le graal des chercheurs berlinois de l’Université Freie. Ces derniers ont conçu un programme informatisé nommé Brain Driver pour les mener au bout de leur quête. Avec Brain Driver, ils ont déjà été en mesure de déplacer des objets virtuels sur ordinateur avec la pensée. Pour détecter les commandes du cerveau, ils ont utilisé un casque d’examen électro-encephalographique (EEG) retouché et bardé de capteurs. Au départ, ce casque a été fabriqué par Emotiv, une compagnie américaine, pour contrôler des jeux-vidéo avec la pensée. C’était avant que les chercheurs de Berlin ne s’y intéressent pour leur projet ambitieux. Après les essais sur ordinateur, ils ont commencé à tester leur casque avec une voiture. Le véhicule est équipé de caméras et de radar pour offrir une vue à 360 degrés. La voiture en question est une Volkswagen Passat modifiée.

Les premiers essais sont très prometteurs bien que Brain Driver soit encore loin d’être totalement fiable. Il faudra encore attendre et l’attente se comptera en années.