Des ballons flottants pour fournir une connexion haut-débit

Google envisage d’envoyer des ballons flottants dans la stratosphère pour fournir un accès internet haut débit dans les régions éloignées. Le projet baptisé Loon, se veut une alternative moins coûteuse par rapport à l’utilisation de satellite pour avoir internet partout.

La firme de Moutain View espère ainsi rendre internet accessible à tous, même dans les zones enclavées.  Mise au point par les chercheurs de Google X Lab, l’idée consiste à créer un réseau de ballons flottants à environ 20km au dessus de la Terre afin de servir d’antennes mobiles pour étendre l’accès. A cette altitude, les vents sont plus doux mais suffisamment puissants pour porter les ballons et les faire naviguer tranquillement.

Constitué d’une enveloppe de polyéthylène, chaque ballon est gonflé à l’hélium et peut résister aux pressions atmosphériques. Il embarque une boîte électronique qui renferme l’équipement radio, un GPS, des capteurs et une carte de circuit imprimé. Fonctionnant à l’énergie solaire, les prototypes disposent de panneaux solaires qui fournissent 100 Watts de puissance et alimentent une batterie embarquée. Les ballons se connectent à une station de relais d’un fournisseur d’accès  afin de diffuser la connexion. Selon Google, ce réseau peut fournir un débit équivalent à la 3G, chaque ballon pouvant couvrir une superficie de 40km.

Un premier essai a été effectué au dessus de la Nouvelle Zélande avec une trentaine de ballons.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire