Des chercheurs du MIT rendent le Wi-Fi 10 fois plus rapide

Des chercheurs du MIT viennent de mettre au point une nouvelle technique leur permettant de décupler la vitesse d'une connexion Wi-Fi. Une innovation qui pourrait rendre d'incroyables services à celles et ceux qui se connectent à des points en libre accès lors de gros événements, comme un concert, une manifestation sportive, etc.

Quand on est seul à se connecter à un point d'accès Wi-Fi, les choses se déroulent généralement très bien. Mais lorsqu'on est plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines à vouloir accéder au Net, l'opération devient un véritable chemin de croix. Débit incroyablement lent, perte de connexion en cours de route, voire connexion totalement impossible dès les premières secondes... Il faut souvent s'armer de patience et de courage avant de parvenir à envoyer une photo ou poster un message sur les réseaux sociaux. Et il n'y a pas que dans les stades ou les concerts que l'on est confronté à ce genre de problème : dans certains hôtels pourtant bien équipés, la connexion au Wi-Fi est parfois d'une lenteur insoutenable.

Pour en finir avec ce genre de tracas, des chercheurs du MIT ont mis au point une toute nouvelle technologie baptisée MegaMIMO 2.0. Concrètement, celle-ci permet à plusieurs routeurs de travailler ensemble lorsqu'un grand nombre de personnes se connectent au Wi-Fi, tout en réduisant les interférences et les goulots d'étranglement. Dans un document en libre accès, ils expliquent que le « MegaMIMO2.0 est un système de diffusion MIMO qui coordonne l'activité des points d'accès (routeurs sans fil, par exemple). Il agit de sorte que les signaux ne sont pas transmis sur la même fréquence en même temps. L'élimination de l'interférence permet à tous les émetteurs d'une zone de fonctionner plus efficacement. »

En définitive, cette nouvelle technologie permet d'accélérer grandement la diffusion et la réception des données. À tel point que les chercheurs à l'origine de cette invention affirment pouvoir multiplier par dix la vitesse de transmission Wi-Fi par rapport à celle constatée lorsqu'il y a beaucoup d'affluence. Reste plus qu'à espérer que la technologie se concrétise rapidement, et qu'elle se développe un peu partout dans le monde dans les prochains mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire