Un costume en champignons pour désintégrer le corps humain

Lors des funérailles d’une personne, l’écologie est sans doute la dernière chose à laquelle tout le monde pense. Tout le monde sauf Jae Rhim Lee, une artiste américaine d’origine coréenne qui a imaginé un costume post-mortem soucieux de l’environnement.

Jae Rhim Lee a présenté sa création lors de la conférence TED 2011. Le costume est parsemé de champignons qui peuvent se nourrir de la chair humaine. Il embarque tout un milieu idéal pour la reproduction et la croissance rapide de ces champignons. Il faut savoir que les produits utilisés pour embaumer les défunts sont, pour la plupart, cancérigènes et sont nuisibles pour l’environnement. Un produit d’embaumement spécial est fourni avec le costume qui est, quant à lui, réalisé avec du coton biologique, pouvant également être consommé par les champignons. Avec cette méthode, la décomposition peut être complète et il ne restera plus rien du corps.

Pour fonctionner, il faudra que le corps ne soit pas enterré mais placé dans des conteneurs. Un drôle de procédé qui aura bien du mal à s'imposer malgré des avantages certains en matière d'écologie.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire