Une fusée SpaceX s'écrase à l'atterrissage, une fois de plus

Alors que la Falcon 9 a réussi à placer en orbite le Satellite SES-9, elle a raté son atterrissage, le premier étage de la fusée s’est écrasé.

C'est la quatrième tentative de SpaceX pour poser son lanceur sur un navire autonome après une mission en haute altitude. Même si le troisième essai a échoué de très peu, les manœuvres n’ont pas eu le succès escompté jusqu’ici. Dès le début de cette mission, le scepticisme était de rigueur. En effet, le SES-9 pesait 5300 kg, le lancement et le largage requiert beaucoup plus de carburants. Ainsi, lors de son retour, la fusée dispose de moins de combustibles, il devient difficile à stabiliser.

Jusqu'à présent, SpaceX a seulement réussi à poser son Falcon 9 sur la terre ferme, ce qu'il a fait pour la première fois en décembre dernier. Il est plus facile d’atterrir sur une large étendue de terre immobile que sur un petit navire soumis aux mouvements de la mer. Pourtant, SpaceX va continuer à perfectionner ses atterrissages sur l'océan, les débarquements au sol ne sont pas envisageables pour certaines missions. De plus, un atterrissage en mer nécessite moins de carburant.

D’ici quelques semaines, SpaceX ravitaillera la Station spatiale internationale. Elon Musk souligne que cette fois, ils auront une bonne chance de réussir l’atterrissage.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • HistrionGG
    Pourquoi est-ce qu'un atterrissage en mer nécessiterait moins de carburant ? Et on appelle ça un amerrissage du coup non ?
    0
  • Redosk
    Tout simplement parce que le premier des trois allumages du retour, le "boostback burn", est de plus courte durée : pour revenir au sol la fusée doit inverser sa vitesse horizontale (l'opération de récupération représente alors en tout 30% de sa performance), pour atterrir sur une barge elle n'a qu'à continuer sur sa trajectoire en ne subissant qu'un léger freinage (ce qui réduit l'effort à 15% de sa performance).
    0