Oups ! La fusée de SpaceX se crashe à l’atterrissage

Bien qu'elle ait déjà réussi par trois fois à reposer le premier étage de son lanceur Falcon 9 sur une barge robotisée dans le Pacifique, la quatrième tentative de SpaceX réalisée ce mercredi 15 juin se sera soldée par un échec.

C’est depuis Cap Canaveral en Floride que deux satellites ont pu être déployés. Mais c’est malheureusement la fin d’une série de succès pour le lanceur Falcon 9 puisque lors de la séance d’approche, le dernier étage de la fusée s’est entièrement détruit suite à un atterrissage brutal. Ce crash n’est pas un échec complet de la mission car le Falcon 9 a pu mettre en orbite géostationnaire à près de 36.000 km du sol deux satellites pour EutelSat et ABS.

C’est Elon Musk,  le PDG de SpaceX qui explique via un tweet que la fusée a été la victime d’un RUD (un désassemblage rapide et imprévu) en ajoutant même qu’il s'agit peut-être du plus puissant impact à ce jour. Une baisse de puissance dans l'un des moteurs au moment de l'impact avec le pont de la barge en serait la cause.

Il faut comprendre que poser avec précision et délicatesse l'étage le plus puissant d'une fusée après son lancement relève de l'exploit technique. La probabilité d'un échec dans cette opération reste même aujourd’hui très élevée et c'est la cruelle réalité que viennent de se rappeler les équipes d’ingénieurs en charge du projet.

Eutelsat/ABS Mission Hosted Webcast

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire