La SEC enquêtera sur la fausse crise cardiaque de Jobs

L'état de santé de Jobs : une inquiétude récurrenteVendredi, une fausse rumeur a circulé quant à une possible crise cardiaque de Steve Jobs, PDG d’Apple. Conséquence, le titre boursier de l’entreprise a subi un revers en bourse, passant sous la barre des 100 dollars. Il n’en fallait pas plus à la SEC (Securities and Exchanges Commission) pour décider d’ouvrir une enquête.

La seconde rumeur sur la santé de Jobs

C’est en effet la seconde fois qu’une rumeur sur l’état de santé de Jobs (on l’avait déjà annoncé comme proche de la fin) fait plonger les cours de bourses du titre Apple. Combinée à la crise financière actuelle, le titre dévisse donc sévèrement alors qu’il côtoyait les 190 dollars il y a moins de six mois.

C’est suite à la publication dans CNN iReport d’un témoignage d’une personne affirmant avoir vu Jobs aux soins intensifs que la rumeur était née. Celle-ci a formellement été démentie par la firme à la pomme dans les minutes suivantes. Trop tard toutefois, le mal était déjà fait.

  • La fausse attaque cardiaque de Steve Jobs