Des distributeurs sous Windows XP piratés par SMS

Dans 13 jours, le 8 avril, Microsoft mettra fin au support de Windows XP. Douze ans après sa sortie, ce système d’exploitation emblématique tirera sa révérence et sera laissé en pâture aux hackers. Problème, 95% des distributeurs automatiques de billets l’utilisent encore.

L’éditeur de logiciels de sécurité Symantec tire la sonnette d’alarme en indiquant que des pirates se sont déjà attelés à la tâche en développant des virus capables de mettre à mal ces DAB.

Le plus connu à ce jour se nomme Backdoor.Ploutus. Découvert en 2013, il a permis à des pirates d’accéder facilement à l’argent via un clavier externe raccordé à la machine. Ce logiciel malveillant a ensuite évolué en Backdoor.Ploutus.B qui, depuis le début de l’année, permet à un hacker de pirater un distributeur de billets en envoyant un SMS.

Si l’opération semble simple sur le papier, elle est beaucoup plus complexe à mettre en place, en réalité. En effet, il faut que le pirate ait eu, au préalable, accès physiquement au lecteur CD et au port USB de la machine afin d’infecter son système en y branchant un téléphone et en introduisant un cheval de Troie. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut piller tranquillement son contenu via un SMS envoyé au téléphone du DAB. De facto, les appareils concernés étant contrôlés en permanence par des solutions de surveillance, il est assez peu probable de voir des piratages de masse. Pour le moment, cette technique de piratage n’a été observée qu’au Mexique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire