Aux Etats-Unis, une agence veut réguler le traffic des drones en altitude

La DARPA (Agence pour la recherche du département de la Défense américain) souhaite mieux encadrer le vol des drones, surtout en milieu urbain. Elle a ainsi instauré le programme « Aerial Dragnet » en vue de cartographier les activités de ces petits aéronefs, même les plus petits. Dans cette optique, un appel à propositions a été lancé. L’agence sollicite particulièrement les entreprises spécialisées dans la conception de capteurs, le traitement des signaux ainsi que l’autonomie des réseaux. Une réunion d’information se tiendra le 26 septembre prochain et les firmes intéressées auront jusqu’au mois de novembre pour proposer leur projet.

Le contrôle des drones reste un grand défi

Contrairement aux avions, les drones bénéficient actuellement d’une grande liberté de manœuvre. Malgré les nouvelles mesures adoptées par l’Agence fédérale de l’aviation civile américaine (FAA), ces petits véhicules aériens opèrent sans une surveillance du gouvernement. Étant donné qu'ils pourraient également représenter une menace, la DARPA a annoncé le lancement du programme « Aerial Dragnet » afin de combattre cette éventualitée.

Aujourd’hui, l’identité et le positionnement des avions sont des données accessibles en temps réel, aussi bien pour les petits appareils que les gros avions de ligne. La DARPA souhaite parvenir à un résultat similaire avec les drones, notamment pour les zones urbaines. Alors que la FAA compte élaborer un guide de bonne conduite à partir de l’expérience d’Alphabet en matière de livraisons de burritos, la DARPA pense à un système capable de surveiller l’intégralité des drones, sans avoir à établir une connexion visuelle. Ainsi, l’immatriculation de ces petits aéronefs deviendrait obligatoire pour faciliter les opérations de contrôle.

>>> [Comparatif] : comment choisir un drone ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire