Non, Deadpool n'est pas la comédie romantique de la Saint-Valentin

La sortie de Deadpool au cinéma coïncidera à quelques jours près avec la Saint-Valentin. Pour l'occasion, le mercenaire disert se tape l'affiche de façon romantique, ce qui convaincra peut-être Madame (ou Monsieur, c'est selon) d'aller voir ce film où, en réalité, les blagues scabreuses côtoient les scènes d'action hyper violentes. Et de l'affiche officielle à la bande-annonce réalisée par un fan, il n'y avait qu'un pas...

Deadpool, le plus barré des super-héros de l'écurie Marvel, va bientôt débarquer sur grand écran. Pour l'occasion, la Fox a récemment diffusé un teaser et une bande-annonce des plus réussis, et a même lancé une campagne d'affichage complètement décalée. Parmi les affiches du film, il est une qui a marqué les esprits, tant elle est à mille lieues du personnage (mais c'est voulu). La voici :

Mais il manquait à cette affiche officielle un élément crucial : une bande-annonce adéquate. C'est ce qu'a entrepris avec brio Antony Marchiando, visiblement fan du personnage Marvel. La vidéo est accessible sur YouTube et ne contient que des séquences issues de la bande-annonce officielle. Tout a été remonté, mais rien n'a été ajouté, à l'exception des différents titres et de la musique larmoyante. Et le résultat est vraiment convaincant :

Deadpool et sa bande-annonce romantique : tout un programme !

La bande-annonce est volontairement trompeuse et laisse penser qu'il s'agit d'une comédie romantique, alors que le film relate les origines du super-héros le plus déjanté qui soit. Grossier, violent et pas toujours moral, Deadpool n'en reste pas moins l'un des personnages Marvel les plus intéressants qui soient. Le film sortira le 10 février en France et devrait, on l'espère, redorer le blason de la Fox en matière de super-héros, après son cuisant échec sur les 4 Fantastiques l'an passé.

>> A lire aussi : Super-héros : les 31 films prévus jusqu'en 2020

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire