Bridage des forfaits mobiles : petit prix ? Peu de débit

SFR pas tout seul sur le banc des accusésSFR pas tout seul sur le banc des accusésLes opérateurs ne s’en vantent pas, mais les débits de leurs forfaits sont le plus souvent bridés en fonction de leur gamme. Moins il est cher, moins il sera rapide.

C’est ce qu’ont remarqué les Échos en épluchant les conditions d’utilisation des forfaits Série Red dont nous vous parlions il y a peu, commercialisés par SFR. La Série Red 8h+500 Mo plafonne ainsi à 3,6 Mb/s quand la version 2 Go permet d’aller jusqu’à 7,2 Mb/s. C’est également ce dernier débit qui a été choisi par Orange pour ses forfaits Sosh réservés aux « digital natives ». 

Des débits de 42 Mb/s plus chers ?

Le procédé peut sembler étonnant quand SFR et Bouygues Telecom annoncaient récemment le déploiement d’un réseau pouvant atteindre des débits de 42 Mb/s et que certains constructeurs proposent d’ores et déjà des modèles capables d’atteindre 21 Mb/s.

Mais dans la réalité, on est loin du compte. Selon les chiffres fournis par l’Arcep, les débits moyens mobiles sont de 4,8 Mb/s chez Orange, 2,8 chez SFR et seulement 1,2 chez Bouygues Telecom. Bien loin des promesses d’ultra rapidité vendues par la communication des opérateurs. Un pas vers des forfaits premium non bridés, mais surtout bien plus chers.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • obi_one
    Il serait bien que UFC monte un dossier ;-)
    0
  • Anonyme
    et les forfaits low cost comme la poste mobile qui disent internte illimité sont en fait via le wap. à méditer!
    0
  • liinter
    le mieux est de faire une rapide mise à jour comme l'a préconisée l'éditeur et le tout est joué
    0