Dell : présentation officielle du tablet Latitude XT

Dell l’avait promis pour les fêtes de fin d’année. Et le Latitude XT, le PC portable tablet du constructeur verra bien le jour avant la tournée du père Noel. Un temps annoncé comme le tablet ultime, le Latitude XT a confirmé ses ambitions lors de sa présentation à la presse, ce mardi 11 décembre, à Paris.

Tactile comme l’iPhone ?

Doté d’un design résolument select, ce PC portable d’un écran de 12,1 pouces mise avant tout sur son poids, qui peut descendre à 1,6 Kg. Son écran tactile, au stylo ou au doigt, fonctionne sur le principe du contact capacitif qui par opposition au résistif ne nécessite pas de pression sur la surface de l’écran. L’avantage : pas de rayures imputables aux mouvements du stylo, une plus grande précision, mais aussi et surtout une durée de vie que Dell estime dix fois plus longue.

Ce sont, en réalité, deux versions d’écrans différentes qui verront le jour, le premier en DLV (jusqu’à 400nits) et une version LED (220nits), plus chère d’une centaine d’euros mais aussi moins gourmande en autonomie. Côté cœur, les caractéristiques n’ont pas changé depuis les premières rumeurs : du Core 2 Solo (U2100) ou Core 2 Duo (U7600), jusqu’à 3 Go de Ram, 120 Go de disque dur ou 64 Go en mémoire flash SSD et, la surprise : une carte graphique intégrée ATI Radeon X1250 à 256 Mo.

Enfin, la connectivité est au niveau du reste avec l’Ethernet, le Wi-Fi a/b/g/ et n en option. Tout comme le Bluetooth ou encore le module 3G+, vendus en sus. Pour l’autonomie, Dell a prévu, en plus de la batterie 4 cellules, un dock disposant d’une batterie slice offrant jusqu’à 9h30 d’autonomie. Le Latitude XT sera disponible le 18 décembre dès 2350 € HT.

Zoom sur le Dell Latitude XT
On va aimer On va regretter
Le design et la finition Le prix
Les capacités techniques Nombreux équipements en option
L’autonomie record
L’écran capacitif

L’analyse : assurément, le Latitude XT est le PC portable professionnel de cette fin d’année. Certes, son prix ne le met pas à la portée de toutes les bourses, mais son niveau d’équipement et surtout, son poids (un record pour un tablet convertible) en font un must en la matière. Une première immersion dans le marché des tablet PC réussie, donc.