Dell s'intéresse à son tour aux montres connectées

Après  Apple, Samsung, Microsoft, Google, LG ou Sony, c’est cette fois l’Américain Dell qui semble vouloir se lancer dans le marché des montres connectées.

Interrogé par le Guardian, Sam Burd, vice-président mondial de la division informatique personnel de Dell, a affirmé que l’entreprise s’intéressait aux appareils à porter sur soi, et en particulier aux montres connectées. « La partie intéressante est que les ordinateurs deviennent de plus en plus petits. Avoir une montre au poignet, c’est assez intéressant, assez attirant », a-t-il déclaré au quotidien britannique. Sam Burd a néanmoins précisé que l’éventuel projet de Dell n’en était qu’à ses balbutiements : « Nous recherchons des idées dans ce domaine ».

Dell est l’énième acteur majeur des nouvelles technologies à se montrer conquis par les montres connectées. Sony a récemment lancé sa SmartWatch 2 et Apple a déposé le terme iWatch (iMontre) au Japon. Face aux géants du secteur, des produits plus confidentiels tirent toutefois leur épingle du jeu, souvent financés grâce à des systèmes de financement participatif comme la Pebble Watch, la Agent ou la Cookoo.

Voir 13 montres connectées qui font rêver

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • H-hich
    C'est bien, tous les fabricants bossent la dessus... Reste plus qu'a trouver des clients...
    0