Les PC s'envolent dans les aéroports

Besoin d’un ordinateur portable ? Allez à l’aéroport ! Des milliers de PC vous attendent, avec en cadeau des informations confidentielles sur des entreprises. Dell a voulu savoir à quel point les professionnels avaient la tête dans les nuages lorsqu’ils prenaient l’avion, et a fait faire une étude sur les oublis de PC dans les aéroports. Résultat : chaque semaine, 4000 ordinateurs portables sont laissé à l’abandon dans les grands aéroports européens. Au niveau mondial, le chiffre s’élève à 800 000 pour une année.

Des ordinateurs qui s’envolent par milliers

Lorsqu’ils parviennent aux objets trouvés, 57 % d’entre eux ne sont jamais récupérés. Une des causes serait un manque de signes de reconnaissance extérieurs des ordinateurs (comme quoi, un autocollant ridicule peut avoir du bon). Premier au classement des destinations finales pour ordinateurs, l’aéroport d’Heathrow à Londres. Suivent Amsterdam Schiphol et Roissy.

L’avion nuit au secret professionnel

Avec ces ordinateurs, circulent des données à ne pas mettre entre toutes les mains. Ainsi, la moitié des professionnels ont déclaré détenir des informations confidentielles, sans protection en cas de perte ou de vol. 42 % des professionnels n’ont même pas de sauvegarde de secours. Finalement, il n’y a pas que le gouvernement britannique qui laisse des documents secrets à la portée du premier venu.