Le Wi-Fi se répand dans les avions américains

Bientôt internet dans les airsAprès Jetblue et Virgin America, c’est au tour de Delta Airlines d’annoncer l’arrivée du Wi-Fi dans les avions. Tout comme sa concurrente, la compagnie devrait utiliser le système Aircell Gogo.

2 Mbits par utilisateur

Grâce à la Connexion optimisée (EVDO Revision A) mise au point par cette société, la bande passante disponible pour internet dans la cabine sera de plus de 3mbps. Chaque passager pourrait ainsi avoir accès à un débit de 2Mbits. La technologie mise au point par Aircell relie les sites cellulaires du Wi-Fi aux systèmes de réception présents dans les avions. La compagnie assure que dans les airs, « le passager assis sur son siège aura le même accès sur internet que sur le réseau terrestre ». Delta Airlines devrait équiper environ 330 avions d’ici 2009. Mais ce service ne sera pas compris dans le prix du billet : comptez 9,95$ pour un vol de moins de 3 heures et 12,95$ pour un vol de plus longue durée.

Le Wi-Fi en l’air se démocratise

De manière générale, l’idée du Wi-Fi fait son chemin. Ces annonces des compagnies aériennes semblent lui donner un nouveau souffle après l’abandon il y a 2 ans du projet connexion My Boing (voir "l’internet de boing se crash"). Proposé aux compagnies aériennes, le service fonctionnait mais manquait de clients, effrayés par son coût trop élevé. Espérons qu’Aircell ne connaîtra pas le même sort.