L'Hadopi informe les Français sur l'autoroute des vacances

Le parcours du contrevenant en détailLe parcours du contrevenant en détailCe sont 260 000 dépliants qui ont été imprimés par l’Hadopi et qui seront distribués aux péages ces deux derniers week-ends d’août. Ils permettront de toucher 830 000 contacts potentiels selon le communiqué de l’Autorité.

Le dépliant détaille les raisons de l’existence de l’Hadopi ainsi que son fonctionnement. Malheureusement, tout n’est pas toujours très clair, comme la première phrase du paragraphe intitulé « Pourquoi ? », comme le souligne Ecrans.fr : « La sécurisation de la connexion à internet a pour but d’éviter les utilisations non autorisées d’œuvres protégées par un droit d’auteur ». Difficile de comprendre le rapport entre la sécurisation de sa connexion et le téléchargement d’oeuvres protégées.

Cette phrase tente de résumer de manière périlleuse que ce n’est pas le téléchargement qui est puni, mais le fait de ne pas protéger sa connexion Internet, subterfuge législatif trouvé lors du vote de la loi. Un schéma permet aussi de tenter de mieux comprendre le parcours du contrevenant. On oublie toutefois que pour l’instant, l’Hadopi ne connaît toujours pas la date d’envoi des premiers e-mails d’avertissement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • shitakunai
    c'est du joli de distribuer ce genre de connerie sur un lieu où le risque de mort est élevé. y'a pas mieux à faire ?
    tres belle preuve de la débilité ultime de notre gouvernement.
    c'est une honte de preferer priviliégier les pourris de majors plutot que la vie des gens ordinaires !
    0
  • shitakunai
    c'est du joli de distribuer ce genre de connerie sur un lieu où le risque de mort est élevé. y'a pas mieux à faire ?
    tres belle preuve de la débilité ultime de notre gouvernement.
    c'est une honte de preferer priviliégier les pourris de majors plutot que la vie des gens ordinaires !
    0
  • Kenelm
    Tant de papier gâché... Dire qu'on aurait pu imprimer des bouquins avec.
    1