WOW : une cure de désintoxication

Nul n’ignore que World of Warcraft, le célèbre jeu de rôle en ligne de Blizzard, a une sévère propension à créer chez le joueur une world of warcraftcertaine addiction qui poussera ce dernier à revenir jouer souvent. Et chez certaines personnes (affectueusement appelées « no life »), le phénomène est tel que leur vie est régie par le jeu, le reste n’étant que secondaire. Alors pour ceux qui veulent revenir à la vie réelle sans pour autant se sevrer définitivement de leur passion, une initiative française a été créée. Le site monde de Warcraft propose en effet deux solutions pour réduire, voire stopper sa consommation de World of Warcraft...

Une méthode basique

Il faut tout d’abord définir son niveau d’addiction à World of Warcraft. En l’occurrence, si vous passez plus de trois heures par jour en moyenne sur le jeu, vous avez du souci à vous faire. Deux méthodes, donc, la méthode « de base » et la méthode « radicale ». La première se divise en trois étapes, la première étant la prise de conscience du risque. À ce stade, il s’agit simplement de prendre conscience que WOW est addictif, de prendre conscience des risques liés au jeu et des différents aspects de la vie qui se détériorent rapidement.

La deuxième étape consiste à repousser l’envie de jouer. Là, il « suffit » de se convaincre que World of Warcraft est un jeu contraignant, pas intéressant, long et difficile. Le site n’hésite donc pas à souligner l’absurde de devoir rester connecté 6 heures d’affilée au même jeu dans l’espoir (parfois vain) de collecter un équipement pour son personnage, parfois sans pouvoir se déconnecter au risque de perdre en crédibilité auprès de ses compagnons de jeu. La troisième étape, enfin, consiste à se trouver un substituant. Et là, pas de problème, on peut retomber dans le jeu vidéo tant qu’il ne s’agit pas de WOW. Ainsi, Oblivion, Heroes of Might and Magic V, Black and White 2 ou encore Fable sont cités comme des exemples de palliatifs efficaces.

Et une méthode radicale

Si toutes ces étapes se révèlent, à la longue inefficace, mais que votre envie de quitter World of Warcraft est toujours aussi grande, il vous reste donc l’autre méthode, plus radicale. Et là, on plonge dans le grand mystère. Avant tout, le site prévient qu’il faut être absolument sûr de vouloir quitter le jeu avant de commencer sa méthode. Il suffit en fait de télécharger un petit programme, sans spyware ni virus (selon le site), qui serait extrêmement efficace pour décrocher. La méthode n’est cependant pas expliquée sur le site, c’est donc le grand saut vers l’inconnu. Enfin, comme l’aurait dit Machiavel, « la fin justifie les moyens. » Maintenant, répétez après moi : « je suis un drogué, je suis un drogué, je suis un drogué... »

Découvrir MondedeWarcraft.com

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Je me demande bien ce que fait ce petit truc a télécharger, genre, il baisse tous les perso, il fait en sorte qu'il se suicide, qu'ils fassent n'importe quoi... lol, ça peut être sympa... A moins qu'il projette plein d'images subliminales qui hypnotise le joueur le faisant une overdose de WOW ( bon je vais un peux loin là j'avoue :D )
    0
  • Loni
    P'tain, j'suis sur qu'il y a pas mal de personnes qui vont opter pour la deuxième solution!

    Franchement WOW caÿdlamerde!
    0
  • pomgnon
    Citation:
    - Téléchargez le programme ici, puis dézippez son contenu directement dans le répertoire de WoW.
    Il vous sera alors dit que des fichiers existent déjà, cliquez sur remplacer tout. Cela vous permettra de mettre à jour certains fichiers dans le cas où ils ne le seraient pas déjà.

    Ca semble clair : cette "addon" remplace sans doute des fichiers essentiel au fonctionnement du jeu, l'empêchant tout bonnement de tourner.
    0