Deux nouvelles lunes découvertes sur Uranus

En exploitant les données envoyées par la sonde Voyager 2, deux scientifiques de l’Université d’Idaho (États-Unis) supposent l’existence de deux nouveaux satellites autour d’Uranus, la septième planète du système solaire. Ainsi, cette grande planète de glace possèderait 29 lunes. Des analyses plus poussées permettront de confirmer cette hypothèse.

Les données envoyées par Voyager 2 remontent à 1986

La NASA a lancé ses deux sondes Voyager en 1977. La première a collecté de précieuses informations sur Jupiter et Saturne tandis que la seconde est devenue le seul vaisseau spatial à avoir survolé Neptune (1981) et Uranus (1986). Afin de mieux connaître ces deux planètes, la NASA a octroyé une subvention pour une nouvelle analyse de ces vieilles données de 30 ans.

Ainsi, Rob Chancia et Matt Hedman ont constaté que la quantité de matière localisée sur le bord extérieur de l’anneau alpha varie périodiquement et il en va de même pour son voisin, l’anneau bêta. Selon ces deux chercheurs, cette asymétrie résulterait de la présence de deux minuscules lunes encore inconnues. En effet, leur diamètre serait compris entre quatre et quatorze kilomètres. Des observations au télescope permettraient de vérifier cette hypothèse.

Pour information, Uranus possède treize anneaux, plus étroits que ceux de Saturne. Les chercheurs expliquent ce phénomène par la présence de « satellites bergers » dont la gravité contribue à resserrer les liens. Parmi les 27 lunes connues, Ophelia et Cordelia remplissent ce rôle près de l’anneau epsilon.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire