La Nasa songe à une ville flottante au dessus de Vénus

Mars n’est pas la seule planète du système solaire qui intéresse les chercheurs dans la conquête spatiale. Après la planète rouge, c’est maintenant au tour de Vénus de se trouver au centre d’un projet baptisé HAVOC pour « High Altitude Venus Operational Concept ».

On doit ce concept aux scientifiques du Langley Research Center, de la NASA. Il consiste à faire flotter une série de dirigeables à une soixantaine de kilomètres au-dessus du sol de Vénus afin de mieux l’étudier. Comme l’environnement y est hostile et la surface inhospitalière, les  chercheurs ont opté pour des véhicules dirigeables alimentés par des panneaux solaires pour transporter les sondes et les différents équipements. L’ensemble pourrait former à long terme, une ville flottante capable de proposer un environnement habitable aux astronautes pour l’exploration de Vénus durant une courte durée. Si Mars et Vénus possèdent une composition atmosphérique proche, cette dernière a pour avantage d’être plus proche de celle de la Terre.

Pour l’heure, il ne s’agit que d’un projet et les concepteurs travaillent en premier lieu, sur l’engin qui sera utilisé pour les missions de reconnaissance dans le futur.


Projet HAVOC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire