Des disques capables de stocker 360 To pendant 13 milliards d’années

Des chercheurs de l’Optical Research Center de l’Université de Southampton, au Royaume-Uni, viennent de présenter un prototype de disque optique capable de stocker jusqu’à 360 To de données. De plus, sa composition en nanostructure de verre lui permettrait de conserver ces données pendant plusieurs milliards d’années, et de résister à des températures atteignant 1000 degrés Celsius.

Qu’il semble loin, le temps des CD sur lesquels on ne pouvait graver que quelques centaines de Mo, et qui devenaient inutilisables après quelques années. La technologie présentée par les chercheurs de l’Université de Southampton utilise un laser spécifique, capable de graver avec une finesse de l’ordre du nanomètre. La gravure est effectuée sur une des trois couches pouvant contenir l’information : la position d’un point dans l’espace ainsi que son orientation sont donc autant d’informations qui peuvent ensuite être lues en analysant la manière dont lesdits points changent la polarisation de la lumière traversant le disque.

L’équipe à l’origine de ce projet s’était déjà illustrée en 2013, alors qu’elle présentait un système similaire et montrait sa possibilité en gravant 300 Ko de données sur un disque de ce type. Désormais, ils sont parvenus à améliorer le procédé pour stocker une quantité d’informations beaucoup plus conséquente sur un disque qu’ils n’hésitent pas à qualifier « d’éternel », puisqu'il pourrait conserver ses données durant plus de 13 milliards d'années. Leur disque contient notamment la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, le livre Opticks d’Isaac Newton, la Magna Carta et la Bible du roi Jacques dans leur intégralité.

À lire : 
Stockage en ligne gratuit : quel service choisir ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • rorigallager
    13 milliards d’années ????
    C'est fort.....C'est très fort !!!!
    et invérifiable
    0