Un dissipateur pour CPU à métal liquide

Tout le monde connait le refroidissement à l’air, du simple ventilateur aux imposants dissipateurs, ou encore le refroidissement liquide, aussi appelé watercooling. Mais connaissez-vous les dissipateurs à « métal liquide » ?

Au revoir caloducs

C’est à la société danoise Danamics que l’on doit ce tout premier dissipateur à métal liquide, arrivant sur le marché. Celui-ci est destiné à refroidir le CPU. Au premier coup d’œil, le LM10, de son petit nom, peut aisément être confondu avec un dissipateur classique. Et pour cause, l’architecture est presque la même. Cependant, ce ne sont pas des caloducs que l’on peut distinguer sur la photo. En effet, ce sont des tuyaux qui acheminent un « métal liquide ».

Bien que la composition de celui-ci soit toujours inconnue, cette solution possède deux avantages indéniables. Tout d’abord, la grande conductivité thermique du métal permet une meilleure dissipation de la chaleur. Enfin, le liquide peut être mis en mouvement par une pompe électromagnétique, ce qui induit silence et absence de vibrations. La pompe en question devrait consommer moins d’un watt.

Seul problème aucun prix n’a pour l’instant été annoncé.