Riches et célèbres, certains DJ seraient en fait de vilains pirates

Lors d'une interview accordée au magazine Future Music en 2012, le DJ Avicii (Tim Bergling) faisait la démonstration du matériel et du logiciel qu'il utilisait au quotidien pour ses compositions. Si la vidéo en question a été visionnée plus de 3,5 millions de fois depuis sa diffusion sur YouTube, c'est aujourd'hui seulement qu'un détail la concernant vient d'être repéré : Avicii utilisait à l'époque une version piratée du logiciel Sylenth1 plugin, lequel coûte 139 euros. On peut clairement voir dans la vidéo que le plugin en question est enregistré au nom de la Team VTX 2011, un célèbre groupe de crackers.

Si la fortune du jeune homme est aujourd'hui estimée à plus de 60 millions de dollars, Avicii était déjà suffisamment célèbre au moment du reportage pour s'attirer les grâces de personnalités comme Madonna, et pour rassembler plus de 2 millions de fans sur Facebook. Difficile d'imaginer que le DJ n'avait pas les moyens de se payer un plugin à moins de 140 euros à l'époque des faits. Mais il n'est probablement pas le seul à blâmer : comme le fait remarquer le site Torrentfreak, d'autres cas ont ainsi été repérés. Martin Garrix ou Steve Aoki, qui sont tous deux millionnaires, et utilisent eux aussi une version piratée de leur logiciel de composition musicale.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire