Doctor Strange : la Geek Critique

Le pitch : Stephen Strange est un chirurgien à qui tout réussit. Aussi doué qu'arrogant, il est victime une nuit d'un accident de la route et reste immobilisé plusieurs heures dans son véhicule, les mains emprisonnées dans son tableau de bord. S'il est retrouvé et parvient à se rétablir presque complètement, il perd le contrôle de ses mains et ne peut plus, dès lors, pratiquer la médecine. Il entend parler d'un endroit où un mystérieux « Ancien » serait capable de réparer ses blessures. Il entreprend alors un périple à l'autre bout du monde, duquel il ressortira changé à jamais.

>> Tout savoir sur Doctor Strange, c'est pas sorcier

5 raisons d'aller voir (ou pas) Doctor Strange

Si le docteur Strange est un personnage issu des comics Marvel, il est un super-héros hors norme. Car ses pouvoirs reposent non pas sur une expérience génétique ou une technologie avant-gardiste, mais uniquement sur la magie. Strange est considéré dans les BD comme l'un des plus puissants sorciers que la Terre ait jamais connus. Le film nous plonge donc dans un univers mystique que l'on n'avait encore jamais vu dans les films Marvel. 

>> Captain America Civil War : entre BD et ciné, le jeu des grandes différences

1 - Oui, parce que la première rencontre se passe plutôt bien

Si le docteur Strange est un personnage bien connu des fans de comics, il ne l'est pas du tout du grand public. Le film a ce mérite de nous présenter le personnage de la manière la plus claire possible, avec ses origines, l'acquisition de ses pouvoirs, son repenti, etc. Et on s'y attache vite, malgré son caractère égocentrique. La construction est assez linéaire, mais elle permet de bien faire connaissance avec ce nouveau personnage amené à rejoindre bientôt les Avengers. En outre, Marvel Studios réussit à doser humour et tragédie correctement. Doctor Strange n'est ni trop lourd par ses blagues, ni trop larmoyant quand il apprend les conséquences de son accident. Quant à l'acteur Benedict Cumberbatch, il livre ici une prestation impeccable comme à son habitude. À croire que le personnage a été taillé sur mesure pour lui, alors que Marvel l'a créé il y a plus d'une cinquantaine d'années. On a hâte de le revoir dans ce rôle sur grand écran.

>> Super-héros : quels comics faut-il avoir lus ?

2 - Oui, parce qu'on en prend plein les mirettes

Le principal point fort du film, ce sont sans nul doute ses effets spéciaux. Certes, les différentes bandes-annonces auxquelles on a eu droit depuis quelques mois nous en avaient déjà révélé une bonne partie. Mais il y a encore beaucoup de scènes que l'on n'avait pas encore eu le plaisir d'admirer, et elles nous en mettent plein la vue. Totalement psychédéliques (Doctor Strange qui découvre le plan astral) et donnant presque le tournis (les combats dans les rues de New York), les scènes se succèdent pour le plus grand plaisir du spectateur. C'est beau, ça décoiffe, c'est même parfois philosophique, mais ce n'est jamais ennuyeux ou surdosé. Bref, les effets spéciaux dans Doctor Strange, ça vaut carrément le détour.

3 - Oui, parce que le monde de la sorcellerie, ça change un peu

Si vous avez assez des super-héros aux super-pouvoirs issus de la technologie, d'une piqûre d'araignée ou d'une expérience génétique inexpliquée, Doctor Strange est peut-être le film qu'il vous faut. Certes, des super-pouvoirs, le héros n'en manque pas, mais voilà que Marvel/Disney tentent le pari de s'engager sur la voie du mysticisme. Et ils s'en sortent plutôt bien, car le thème n'est pas simple à aborder dans un film de super-héros. Au final, voilà un coup d'essai dans le monde des arts mystiques bien fichu, qui ne tombe pas dans le travers des actes de dévotion bien pensants (chaque personnage cache une part d'ombre, mais chut...).

4 - Non, parce que les méchants ne sont pas assez crédibles

Si Doctor Strange se voit très vite attribuer tous les pouvoirs et possède un vrai look de super-héros, ses ennemis font finalement pâle figure à côté de lui. Certes, la scène d'introduction nous présente un Kaecilius et ses sbires comme des ennemis redoutables et sans pitié. Mais la pression retombe rapidement et on aurait vraiment aimé les voir beaucoup plus machiavéliques, retors et dangereux. Quant au méchant final, sans vous dévoiler quoique ce soit à son sujet, il est lui aussi un peu ridicule. La Fox nous avait affublés d'un Galactus fait de fumée dans Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'argent, voilà que c'est au tour des studios Marvel de transformer radicalement l'un de ses pires super-vilains. Dommage...

5 - Non, parce qu'à part le Doctor Strange, les autres personnages sont sous-exploités

Quel dommage qu'au final, tout tourne autour du Doctor Strange et que les autres personnages ne soient pas un peu plus développés. À commencer par L'Ancien (ou L'Ancienne, devrait-on dire), qui a droit à ses 5 minutes de gloire, mais qui en aurait mérité 3 ou 4 fois plus. Même chose pour l'infirmière Christine Palmer (interprété par Rachel McAdams), ainsi que Mordo et Wong, dont on ne sait finalement pas grand-chose, mais qui se révèlent des personnages assez attachants. Triple fois hélas, on ne sait vraiment pas grand-chose sur eux, leur passé, leurs motivations, etc. Peut-être dans Doctor Strange 2 ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire