Le jeu Dofus piraté

Le jeu en ligne français Dofus, édité par Ankama, a fait l’objet d’une attaque de hackers ces derniers jours, qui a conduit à des vols sur les comptes des utilisateurs.



Les serveurs d’Ankama ont été pénétrés par des hackers dans la journée du 29 juillet. Selon l’éditeur, aucune information bancaire n’a été dérobée, en revanche, plusieurs autres informations personnelles ont pu être volées et utilisées, malgré leur chiffrement sur le serveur. Ainsi, plusieurs vols d’objets virtuels ont été observés par certains utilisateurs du jeu dans la journée du 2 août.

Ankama a rapidement réagi à cette attaque, et de la manière la plus radicale qui soit, en changeant l’intégralité des mots de passe afin de couper l’accès aux voleurs. Évidemment, les joueurs se trouvent ainsi dépossédés de leur compte, et l'éditeur les invite dans la foulée à récupérer leur nouveau mot de passe par e-mail, en ayant pris soin de changer le mot de passe de ce dernier pour éviter un éventuel nouveau vol. Un service de récupération de mot de passe par SMS a également été mis en place. Enfin, Ankama proposera un dédommagement aux joueurs sous la forme de trois jours de d’abonnement offerts.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    3 jours d'abonnement contre un dofus turquoise/ocre ! Génial 8D
    0
  • obi_one
    Réaction radicale mais plutôt bonne d'Ankama ! Du moins si ils ont aussi bouché la faille que les pirates ont utilisée
    1
  • ReActif
    Je pense que c'est la meilleure façon de gérer un tel problème. Evidemment les utilisateurs qui ont pas tenu a jour leur compte en cas de mail ancien etc vont le sentir passer mais on craint un vol, on modifie les mot de passe ca coupe l'herbe sous le pied des hackers.
    J'ai recu le fameux mail d'Ankama, au début j'ai pas compris la raison, contrôlé l'expéditeur et l'IP du mail car pas sur que ce n'était pas un phishing (jamais trop prudent) mais content que mon compte soit ainsi protéger.
    0