Dolby Atmos : les premiers Blu-Ray et home-cinema en approche

La Dolby House à LondresLa Dolby House à LondresLa semaine dernière, Dolby présentait à Londres son nouveau système sonore Dolby Atmos qui arrivera prochainement dans les salons du grand public.

Dolby Atmos est un système lancé par Dolby en 2012. Il sert à augmenter l’immersion des spectateurs, grâce à une spatialisation accrue, en se voulant indépendant du nombre de haut-parleurs présents et en positionnant certains sons au-dessus de la tête du spectateur. Dolby Atmos repose sur le principe des « objets audio ». Il peut s’agir d’une voiture qui passe de droit à gauche, d’un tir de pistolet ou même de la voix d’un personnage. Contrairement à des systèmes 5.1 ou 7.1 classiques, Dolby Atmos permet de le spatialiser par rapport à une pièce et non pas sur une enceinte en particulier. Un système qui permet de fonctionner quel que soit le nombre d’enceintes installées.

Toutefois, si le système est impressionnant, il est resté jusque-là réservé aux seules salles de cinéma. Les ingénieurs du son travaillant sur Atmos pour les salles ne pouvaient pas encore en faire profiter les spectateurs grâce au Blu-Ray. Ce devrait être désormais possible à partir de la rentrée.

La nécessité d'enceintes compatibles

En effet, Dolby travaille avec plusieurs partenaires, aussi bien des fabricants de home cinemas que des éditeurs de Blu-Ray ou certains diffuseurs en streaming, pour proposer cette technologie à la rentrée. Cette conversion du cinéma au salon n’est cependant pas sans poser quelques soucis logistiques. Contrairement aux salles de cinéma où il est relativement simple de fixer des haut-parleurs aux plafonds ou une vingtaine d’enceintes sur les murs, pas sûr qu’une telle installation soit acceptée par le grand public dans leur salon, ou par leurs voisins.

Pour remédier à ce souci, Dolby Atmos parait particulièrement pertinent. En effet, Dolby affirme qu’il est possible de retrouver un rendu similaire à celui d’une salle de cinéma à partir de 8 enceintes différentes installées, soit un système 5.1 et deux enceintes supplémentaires : les upfiring speakers. Ce sont ces upfiring speakers qui permettent de restituer le son censé venir des haut-parleurs venant du plafond. Il s’agit d’enceintes spécifiques qui envoient le son vers le haut de la pièce afin qu’il rebondisse sur le plafond. Pour simuler un son venu d’en haut, les enceintes traitent également le son à la volée en lui faisant perdre certaines des fréquences les plus aiguës. Les personnes déjà équipées d’un kit 5.1 pourront par ailleurs le conserver, mais devront également s’équiper d’un nouvel ampli compatible si elles souhaitent bénéficier de films en Dolby Atmos.

Les premières enceintes upfiringet les premiers amplis seront commercialisés à partir de l’automne. Certains constructeurs comme Onkyo, Denon, Yamaha ou Kef ont d’ores et déjà annoncé des produits compatibles. D’autres annonces devraient suivre au cours de l’IFA début septembre. Par ailleurs, les premiers Blu-Ray intégrant des pistes audio encodées en Dolby Atmos devraient arriver « dans les prochains mois ». On pourra évidemment retrouver des films récents, sortis au cinéma en Dolby Atmos, comme Lucy, mais potentiellement d’autres films sortis en Dolby Atmos et déjà édités en Blu-Ray, mais réédités pour l’occasion. Enfin, Dolby a annoncé que des films de catalogue, plus anciens, pourraient être réédités eux aussi en Dolby Atmos. Dolby se refuse néanmoins à annoncer les premiers films compatibles. Une enceinte upfiring de Kef compatible avec les ampli Dolby AtmosUne enceinte upfiring de Kef compatible avec les ampli Dolby Atmos

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire