Code source de drivers libre chez VIA et XGI Tech

S'il est des lieux communs qui ont la vie dure dans le domaine de l'informatique, et plus particulièrement l'informatique Libre, celui des drivers (pilotes de périphériques en français dans le texte) indisponibles sous les systèmes libres tels que GNU/Linux ou la grande famille des BSD est sans doute le prochain qui va tomber.

Après la mort des trolls mythiques, tels que "Yast sapusaipaslibre", de récentes annonces semblent donner des signes d'un changement de mentalité chez les constructeurs.

C'est ainsi que VIA et XGI Tech. viennent d'annoncer la libération du code source de leurs drivers pour leurs cartes graphiques, et même pour le premier on trouvera les sources des puces réseaux VIA Rhine et VIA Rhine II. Du côté des licences, les drivers réseaux VIA sont sous la célèbre licence GNU GPL, de même que les drivers graphiques.

Chez XGI, on remarquera que la licence dépend du mode de distribution. Si le driver est distribué avec le noyau GNU/Linux, c'est alors la licence GNU GPL qui est valable. Par contre, si le driver est distribué d'une quelconque autre manière, il s'applique une licence qui semble dérivée de la licence BSD. Deux licences libres, et qui sont reconnues !

Un regret cependant, la partie 3D du driver XGI ne semble pas libérée, seul le code concernant la partie 2D est libérée. Certains suggèrent que XGI va abandonner sa gamme Volari, et qu'ainsi la société se repose sur la communauté pour assurer le support. Si tel est le cas, c'est réellement dommageable de la part d'une société, qui risque fort de se mettre toute la communauté libre à dos, sans voir comment ils pourraient réellement bénéficier du soutien et de l'aide de la communauté.

Changeons de registre, mais toujours à propos de libération de sources ! Dans le monde des onduleurs cette fois, c'est la société française Merlin Gerin basée près de Grenoble, qui a décidée de publier sous licence GNU GPL le logiciel de gestion de ses onduleurs de la gamme "Personal Solution Pac". Pour le moment, limité à une utilisation point-à-point (i.e. une station de travail-onduleur), le logiciel est en phase de bêta-test, et des paquets sont disponibles pour un large choix de distributions, que cela concerne des distributions Linux ou BSD.

Cette fois-ci, la libération n'est clairement pas inutile. En effet, ce logiciel (PSP) fonctionne main dans la main avec NUT, un projet qui a pour but d'apporter le support des onduleurs UPS sous les systèmes libres. Le leader de ce projet NUT travaille chez MGE. Ainsi, c'est réellement à toute la communauté que se travaille profite, puisque ce support implique de nombreuses et profondes modifications de NUT, qui serviront à tous. De plus, l'intégration avec le système semble bien réalisée.

Liens : Annonce de la libération des drivers chez XGI
Libération des drivers VIA
Drivers Libres XGI (XFree86)
Drivers Libres XGI (XOrg)
Drivers Libres VIA (dans la liste déroulante, choisissez 'Source' tout en bas)
Licence GNU GPL
Licence BSD
Annonce de la libération de PSP
Sources de PSP

Source : LinuxFR
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • shadowbrain
    ah cool va y'avoir enfin des drivers complètement supportés et inclus directement dans les distributions! :-D
    Linux avance...
    0
  • haejin
    merci pour les infos ;-)
    0