Apple toujours en pourparlers avec les pays scandinaves

La firme à la Pomme n’en finit toujours pas de ses soucis avec les pays nordistes concernant son service de vente de musique en ligne iTunes Music Store. Les DRM imposées par Apple posent en effet problème dans certains pays comme la Suède, au Danemark ou encore en Norvège, où ces pratiques sont illégales. Ces trois pays ont d’ailleurs conjointement écrit à Apple afin d’arriver à un compromis...

Apple s’est d’ailleurs donné la peine de répondre à ce courrier, précisant même qu’il était souhaitable d’organiser une rencontre afin d’expliquer leur position et d’arriver le plus vite possible à un accord. Selon ce que les responsables suédois ont laissé entendre, un meeting devrait être organisé au début du mois de septembre, c’est à dire très rapidement, mais aucune date précise n’a encore été décidée.

Le but avoué de la Suède et de ses pays voisins dans cette affaire est bien entendu de supprimer cette limitation au droit d’utiliser librement une musique légalement acquise, chose à laquelle Apple se refuse encore, son marché étant en grande partie tenu par l’existence de ces DRM. Ainsi, il est impossible de lire une musique achetée sur iTunes Music Store sur autre chose qu’un produit fourni par Apple, une pratique anticoncurrentielle qui ne correspond pas au modèle suédois. Rappelons qu’en France, la loi DADVSI, qui prévoyait d’obliger les industriels à appliquer une interopérabilité sur leur produits et leur musique, a fini par abandonner cette idée, leur laissant le champ libre pour cette pratique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire