Drone : après 2 mois sous la mer, il vole encore

Cracuns parvient à rester longtemps sous l’eau et lorsqu’il remonte à la surface, il peut prendre son envol. Une prouesse des chercheurs de l’Université Hopkins qui ont mis au point un appareil résistant à la pression ainsi qu’à la propriété corrosive de la mer. 

CRACUNS, un drone amphibie

Baptisé Cracuns en référence à Kraken, la célèbre pieuvre géante, ce drone peut plonger profondément (plusieurs centaines de mètres sous l’eau) sans que cette immersion n’ait incidence, ni sur ses moteurs, ni sur sa structure.Les chercheurs ont utilisé une imprimante 3D pour le construire et ils ont aussi ajouté une couche d’enduit protectrice afin de renforcer sa résistance à la corrosion. Durant les tests, le véhicule a pu voler sans encombre, après une période de deux mois sous l’eau salée.

>>> Lire : comment choisir un drone ?

Les scientifiques mettent aussi en avant le prix de ce drone amphibie, suffisamment bas pour que constituer une petite flotte ne nécessite pas un grand investissement. Pour l’instant, ils n’ont pas précisé les futures utilisations de cet appareil. Néanmoins, le Secrétaire de la Marine des États-Unis a particulièrement apprécié les performances du Cracuns. Une ouverture vers des missions militaires ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire