Un drone de l’US Navy réussit son catapultage depuis un porte-avions

Alors que les essais continuent pour le X-47B de la marine américaine, son prototype a réussi à prendre son envol depuis un porte-avions. Il devient ainsi le premier drone catapulté à partir d’un navigue de guerre. Un exploit qui trace déjà le futur des techniques de guerre et de l’aviation embarquée.

Bien que ce drone furtif soit autonome, il a été piloté à distance par un opérateur depuis l'USS George H. W. Bush. Une fois dans les airs, le X-47B est en mesure d’effectuer quelques manœuvres pour ensuite se diriger vers une base aéronavale où il a atterri sur une terre ferme, après 65 minutes.  Fabriqué par la Northrop Grumman, ce drone de combat est doté d’un moteur à réaction et possède une portée de 4.000km à peu près. Capable de se déplacer à une vitesse de 1000km/h à une hauteur de 12.000m, les concepteurs estiment que l’engin détient un rayon d’action de 2800km. Enfin, l’appareil en forme d’aile de chauve-souris est dépourvu d’empennage arrière.

Toujours dans sa phase de démonstration, la prochaine étape consiste à tester son premier appontage.


Le X-47B

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire