Un concours pour hacker des drones à l’École 42

L’École 42 héberge ce weekend un hackathon « Hack the drone », dont le but est comme son nom l’indique de détourner l’usage de drones commerciaux. Le concours se déroulera sur tout le weekend, et promet aux équipes gagnantes des aides pour la réalisation de leur projet.

La compétition s’articulera donc autour de quatre thèmes : « Drone Metering », qui consiste à prendre des mesures à distance avec un drone, « Drone testing », dont le but est d’analyser la corrosion ou la déformation de tuyauterie à l’aide d’un drone, « Drone neutralisation », qui propose de neutraliser un drone volant sans causer de dégât ou de danger, ou encore « Drone anticollision », dans lequel il s’agit d’imaginer un système anticollision pour un drone.

Si les thèmes sont aussi spécifiques, c’est parce que le concours est organisé par GDF SUEZ, qui le sponsorise, et cherche ainsi des usages pour son propre intérêt. Les gagnants de chaque catégorie recevront ainsi un prix financier, ainsi qu’un accompagnement offert par GDF SUEZ pour mener un projet à bien.

Ce sont donc 220 inscrits qui vont devoir, par équipe, relever les défis de ce hackathon au cours du weekend. En outre, pour les équipes qui ne gagneraient pas dans les quatre catégories de la compétition, quatre prix spéciaux seront remis aux projets respectivement le plus innovant, le plus abouti techniquement, au meilleur compétiteur, ainsi qu’un prix spécial.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire