Cet hélicoptère essaie de se faire passer pour un drone

Ehang Inc, fabricant de drones chinois, a révélé un nouvel appareil lors du CES 2016 : l’Ehang 184. Il s’agit du premier "drone" autonome, capable de transporter un être humain. Il ressemble un peu à un “quadricopter personnel”, avec quatre rotors. Lorsque la charge est complète, ce véhicule peut voler pendant deux heures d'affilée, et emporter un poids total de 110 kg.

>>> Lire notre comparatif Drone : Comment choisir ? Lequel acheter ?

Assez grand, l’Ehang 184 peut accueillir une personne et un petit sac à dos. Pour plus de confort, il bénéficie de la climatisation à bord ainsi que d'une lampe de lecture. L’Ehang 184 peut atteindre une vitesse de 100 km/h et voler à une altitude maximale de 11 500 pieds. Toutefois, il est conçu pour voler à une altitude moyenne comprise entre 1000 et 1650 pieds.

Néanmoins, la probabilité pour que les prototypes de ce genre volent en nombre dans un avenir proche reste peu élevée. Le PDG de la société a affirmé qu’ils ont réalisé plus de 100 vols sur Guangzhou, mais l'idée d'un voyage humain à l'intérieur d'un drone n’est pas encore “bien accueillie sur le plan politique”. Cependant, d’autres domaines que le transport de passagers pourraient bénéficier de cette technologie, pour ne citer que les missions de sauvetage dans les zones difficiles d'accès, par exemple.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire