Et si on atterrissait sur Mars en drone ?


L’agence spatiale européenne (ESA) travaille actuellement sur un projet de drone capable d’assurer un atterrissage en douceur d’un rover sur le sol martien. Testé sur le site d’Airbus à Trauen (Allemagne), le prototype a été conçu dans le cadre du programme StarTiger.

Baptisé Dropter, il aura fallu huit mois pour développer ce drone livreur de rover. Le but consiste à créer un système autonome capable de détecter et de naviguer sur un terrain dangereux et ce, sans recourir à une intervention humaine en temps réel. Le résultat est donc un quadricoptère personnalisé qui utilise un GPS, une caméra et un système de navigation inertielle pour voler dans une zone prédéterminée. Une fois à proximité de la destination, le drone s’appuie sur un télémètre laser et un baromètre pour compléter sa vision. Ceci afin de détecter une surface plane et fiable pour déposer sa cargaison.

Durant le test effectué dans un local imitant le sol martien, le drone est parvenu à utiliser ses systèmes embarqués pour transporter puis livrer un rover en maquette sur le terrain. Un résultat qui encourage ses concepteurs à passer à l’étape suivante pour son développement.

Projet Dropter de l'ESA

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • luccat
    Un drone fait pour voler sur terre ne volera pas sur mars car la pression atmosphérique moyenne sur mars est 160 fois moindre que sur terre et peut être 3000 fois moins forte
    0
  • Papounet17000
    Qui peut me; rappeler à quelle vitesse soufflent les vents sur mars ?

    Les drones c'est bien à condition qu'il n'y est pas de vent violent.
    0