Le premier aéroport pour drones pourrait être construit au Rwanda


Droneport est un concept qui anticipe le futur de la livraison par drone. Imaginé par le studio Foster + Partners, il s’agit du premier aéroport pour drone qui devrait s’implanter au Rwanda d’ici 2020. Il servira de hangar pour faciliter la livraison des fournitures médicales d’urgence dans les régions reculées du pays.

Développé en collaboration avec l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, le projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative Afrotech. Composé d’une série de structures de briques en forme de voûte, le Droneport dispose d’un centre médical, une poste, une salle de tri du courrier et d’un hub e-commerce. En plus d'accueillir les drones livreurs, c’est aussi un centre de fabrication, de réparation et de maintenance pour ces derniers. Pour acheminer les médicaments ou les colis divers depuis le ciel rwandais, le droneport utilisera deux réseaux en parallèles. Le premier baptisé Redline, fait appel à des drones de trois mètres d’envergure pour livrer des fournitures médicales sur une portée de 50km. La charge utile étant limitée à 10kg. Le second baptisé Blueline, est un réseau commercial qui utilise des drones plus grands pour transporter du matériel, des articles et des pièces électroniques sur un rayon de 100 km. La charge utile tolérée étant de 100kg.

Si les premiers travaux sont prévus pour 2016, le Droneport devrait être opérationnel en 2020. Dans l’avenir, ces drones livreurs pourront couvrir 44% du territoire rwandais.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire