Du nouveau sous le soleil bleu

À deux, c'est mieux. Les fondeurs de processeurs grand public compatibles x86, à savoir AMD et Intel, ont annoncés chacun la future disponibilitée de processeurs à deux coeurs. Deux coeurs, afin de pallier au ralentissement de l'évolution des performances. Car même si certains aiment à rapeller que la loie de Moore reste respectée, il reste clair que les dernières évolutions ne sont plus aussi spectaculaires que par le passé (mythe de l'Âge d'Or exclus bien évidemment). Là où Intel nous promettais 10Ghz, on parvient difficilement à atteindre les 4Ghz en fréquence commerciale. Bien que des overclocking extrèmes dépassent les 6Ghz, il est bon de rapeller que cela n'a aucune valeur, puisque faire un prototype à 10Ghz est de l'ordre du possible pour tous les fondeurs.

Alors qu'AMD avait fait l'annonce de la disponibilité future (on parle du 3è trimestre 2005 pour une disponibilité en magasin) de ses processeurs DualCore le 21 avril 2005, Intel vient également de faire son annonce "paper launch" (i.e. simplement une annonce avec aucune disponibilité de masse) et d'avancer la date de sortie de sa plateforme à base de chipset i955X et processeur Pentium XE, au 18 avril ...

DualCore toujours, puisque l'on connait maintenant les caractéristiques du petit dernier chez Intel, à savoir le 'Presler' (dont la version SingleCore n'est autre que le CedarMill). On le trouvera dans les magasins sous le nom de 'Pentium D 9xx', à des fréquences comprises entre 2.8 et 3.4Ghz. Il utilisera de plus un bus à 333Mhz réel, soit un FSB QuadBumped de 1.33Ghz, ce qui explique la présente de l'EIST (technologie d'Intel permettant de changer le coefficient multiplicateur à la volée pendant l'utilisation de la machine, pour réduire le dégagement calorifique), selon X86-Secret. Les Pentium D 6xx à core Presler seront dépouvus du support de l'HyperThreading (technologie d'Intel visant à simuler la présence de deux processeurs, en occupant les cycles processeurs habituellement vides).
Le Presler sera gravé en 65nm, et l'HyperThreading ne sera disponible sur ce core qu'à partir des Pentium XE basés sur ce core.

À propos du CedarMill, qui sera le successeur de l'actuel Prescott. Il sera gravé également en 65nm, et ne sera qu'une adaptation à cette finesse de gravure du core Prescott (on apelle cela un 'die-shrink'). Mais contrairement à son grand frère, il passera d'une dissipation calorifique prévue aux alentours de 115W pour le Prescott, à 86W pour le CedarMill. Ramenant ainsi Intel dans des dégagements calorifiques corrects, ne nécessitant pas de centrale cryogénique pour refroidir un simple processeur. Avec des unités de Prescott qui touchent les 6Ghz en overclocking extrème, ses capacités d'overclocking risquent par contre d'être phénoménales ! Du côté de la dénomination, il sera connu en tant que Pentium 6x5, où le 'x' sera fonction de la fréquence (un CedarMill à 3.4Ghz sera un Pentium 4 655).
Il est prévu qu'il soit introduit sur le marché au courant du premier trimestre 2006, à des fréquences comprises entre 3Ghz et 3.6Ghz.

Concernant la dénomination toujours, de nouvelles 'extensions' viennent de faire leur entrée chez Intel, à savoir les xx1 et xx2, indiquant respectivement la présence du jeu d'instruction 64Bit (EMT64) et la présence des extensions VT, pour la technologie Vanderpool. Les Pentium 4 662 et 672 (respectivement 3.6 et 3.8Ghz) sont attendus pour la fin de cette année.

Liens : Le CedarMill découvert
Présentation du Presler
EMT64 et Vanderpool
Dissipation et nom du CedarMill
Lancement du Pentium XE et de l'i955X

Source : X86-Secret.com
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Mathchoustone
    Bravo mais j'ai rien compris :-?
    Citation:
    Les Pentium D 6xx à core Presler seront dépouvus du support de l'HyperThreading (technologie d'Intel visant à simuler la présence de deux processeurs, en occupant les cycles processeurs habituellement vides).
    :-D
    0
  • samuelmore
    Encore un article très intéressant, merci, Lissyx !
    Par contre -je ne suis pas le premier à le remarquer- attention à l'orthographe ...et à la grammaire !
    Le correcteur automatique d'OOo ne fait pas tout : dans la langue française, il est des subtilités qu'il est important de connaître pour mieux les respecter.javascript: justReturn()
    Prenons un exemple : à l'instar d'un programme qui plante au moindre caractère mal placé, l'attention du lecteur pour un article intéressant en fait de même à la lecture d'un texte comprenant des fautes. Plus grave, la compréhension du texte peut être compromise !
    Cependant, béotien dans le domaine de l'informatique, j'ai énormément de choses à apprendre et c'est toujours avec attention que je lis les articles que tu nous proposes :-)
    Avec mes meilleurs sentiments ! :-D
    0
  • lissyx
    Non mais sérieu, si vous voyez des fautes, mailez les moi plutôt que de dire "bouh tu sais pas écrire", j'en corrige énormément mais à force de vous voir tous mal écrire ...

    Quant à la grammaire, j'ai une façon de parler assez spéciale ça je le concède.

    PS : j'utilise pas de correcteur d'orthographe.
    0