La plus grosse arnaque d’eBay démasquée

Un homme britannique de 46 ans vient d’être arrêté pour ce qui est considéré comme « la plus grosse arnaque de tous les temps sur eBay ». Depuis son domicile dans l’Essex, Gary Bellchambers se faisait passer pour « The Man », un riche homme d’affaires qui vendait notamment des contrefaçons de balles de golf et des faux clubs de golf sur le site.

"La plus grosse arnaque de tous les temps sur eBay"

L’affaire était juteuse pour Gary Bellchambers, puisque celle-ci a duré près de 4 ans. Les balles en question présentaient d’ailleurs un risque, puisque certaines d’entre elles auraient explosé lorsde leur utilisation. Afin d’éviter de se faire démasquer, il pratiquait la politique du remboursement intégral des clients mécontents, ce qui les retenait généralement de chercher à créer des ennuis au vendeur clamant sa bonne foi.

Mais ce ne fut pas le cas d’une cliente qui n’a pas reçu de réponse à son message de plainte, et a décidé de faire ouvrir une enquête sur ce vendeur de balles de golf explosives. Ce n’est que peu de temps après que l’affaire a été découverte. En vendant près de 112 euros du matériel qui ne coûtait que 3 euros à la fabrication, Gary Bellchambers aurait ainsi engendré plusieurs centaines de milliers d’euros illégalement. Actuellement arrêté, son jugement est attendu pour le 25 janvier prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • twobib
    Comme quoi, acheter du luxe, ça ne rime à rien, tellement persuadé que ce qu'ils achètent si chère est forcément "mieux" que si ces balles n'avaient pas "exploser" ils ne se seraient jamais aperçu que pour 30 fois moins chère ils avaient la même qualité !
    0
  • nquere
    Je comprend pas :/ Si la balle en question est "OK" mais que si elle a un défaut, il rembourse intégralement... Ou est le problème ? :/
    0
  • Onigiri@IDN
    Pour résumer, il a vendu des contrefaçons, et c'est illégal, même s'il rembourse intégralement les clients non satisfaits.
    1