Ebay, le nouveau paradis fiscal

Infos-du-Net.com
En France, un homme avait été arrêté en début d'année pour avoir vendu, sans en déclarer les bénéfices au fisc, des centaines d'articles sur Ebay. Aux USA aussi les administrations prennent conscience du problème, mais attaquent du côté de Paypal. En effet il semble que des utilisateurs avertis auraient utilisé le service de payement sécurisé en ligne pour transférer des fonds vers la Suisse, Le Luxembourg ou les Îles Caïmans.

L'Internal Revenue Service a finalement obtenu des autorités juridiques californiennes le droit de regarder dans les entrailles économiques de la société afin d'obtenir les détails au sujet de transactions depuis 1999 dans une trentaine de pays. L'enjeu est énorme puisque l'année passée, 100 millions de comptes ont fait transité 27,5 milliards de dollars via Paypal. Un réseau d'économie parallèle de plus, qui prouve à nouveau que la vie réelle et son avatar virtuel se rapprochent dans leur structure et leur évolution.

Source : ZNet.fr
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • jun
    Ceci prouve deux choses :

    - Des autorités incompétentes... Tout comme le droit à la propriété intellectuel sur internet, le problème d'échange d'argent est vieux de plusieur années, notament le problème ebay...

    - La nescessité d'un organisme internnational dédié au droit (en général) sur internet, compétente, et brisant la barrière des frontières...
    0
  • nem_
    Il est quand même étrange qu'Ebay, comme tout site marchand d'ailleurs, ne soit obligé de déclarer les échanges financiers effectués sur son site !!
    Forcément sans ça, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres :-D
    0
  • La_Bete
    Ca m'aurait étonné que le fisc ne vienne pas fourrer son nez là-dedans !
    :-x
    0