6 bibliothèques des Yvelines s'essayent au livre numérique

A titre expérimental, des livres électroniques sont actuellement à disposition des abonnés de six bibliothèques des Yvelines (Freneuse, Maurecourt, Le Perray-en-Yvelines, Méré, Saint-Arnoult- en-Yvelines, Septeuil).

Le but de cette opération, à l'initiative de la bibliothèque départementale des Yvelines et du Motif (observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France) est de recueillir les impressions des lecteurs. Ces derniers ont quinze jours (durée de l'emprunt) pour se faire une idée. Chaque liseuse est chargée de 23 œuvres dont les Fables de la Fontaine et les derniers romans d’Amélie Nothomb et Virginie Despentes. Comme l'explique le Modif, cette sélection a été réfléchie pour satisfaire tous les publics.  Pour Patricia, bibliothécaire, « on attend avec une grande impatience de voir si nos lecteurs vont se précipiter. C’est assez convivial et facile d’utilisation », ajoute-t-elle.

L'anti-papier préhistorique

Côté public, les avis divergent. Certains, même passionnés de nouvelles technologies, soutiennent « qu’il n’y a rien de tel que de feuilleter les pages d’un livre papier », comme l’explique une mère de famille à nos confrères du Parisien. Un autre avis porte sur la liseuse en elle-même. S’agissant d’un Cybook Opus de Bookeen, elle est jugée trop archaïque, avec son écran non tactile et monochrome. Pour autant, le Motif considère que le livre numérique "permet actuellement un encombrement réduit et un grossissement des caractères pour les seniors. A l'avenir, l'intégration de sons et vidéos offrira un support interactif aux livres."

L’expérience prendra fin le 30 avril prochain et pourrait être encore élargie si le succès est au rendez-vous. En 2010, c’est la médiathèque d’Issy-les-Moulineaux qui a initié un projet similaire s’équipant de 20 livres électroniques mis à disposition des usagers. Depuis janvier, 180 abonnés ont pu en profiter. La médiathèque envisage d’en acquérir d’autres.