LG Philips ou le nouveau leader du LCD

Le coréen Samsung a donc perdu sa place de champion au profit de LG Philips, société à part entière et commune au sud-coréen LG Electronics et au néerlandais Philips Electronics.

Un marché prospère

Pour le seul trimestre 2005, LG Philips a livré pour un total de 9,5 millions d'écrans LCD, soit une progression de 49 % sur l'année. Toujours sur la même période, Samsung n'en a livré que 9 millions, avec une progression de 21%, de quoi perdre sa place.

Sur un total de 42,9 millions d'unités livrées, (moniteurs informatiques et téléviseurs de salon), le marché du LCD se porte très bien avec une progression de 34 % par rapport à 2004, d'autant que l'année n'est pas finie et que les fêtes de Noël vont venir doper les ventes. En revanche, le chiffre d'affaires global est en recul de 12% sur l'année, soit 8,1 milliards de dollars, une baisse qui s'explique par la guerre des prix qui fait rage entre tous les acteurs du marché.

LG en rupture

L'autre réalité est que LG Electronics a fait part de sa volonté de se délester d'une partie de ses parts dans la société commune, entre 5 et 10 % selon les experts et après juillet prochain, (LG s'étant initialement engagé jusqu'à cette date). On avance déjà la raison des pertes sévères en matière de chiffres d'affaires qui n'ont pas épargnées la société. Cette annonce intervient dans un moment qui semblait euphorique pour l'association LG Philips, avec notamment l'obtention de gros marchés, comme celui d'équiper les prochains portables HP.