Le Nexus One aussi victime des écrans brisés

Une mise en charge puis un écran brisé. C’est ce qui est arrivé au Nexus One d’une journaliste anglaise. 

Le syndrome iPhone ?

Google sera-t-il victime de la même affaire qu’Apple il y a quelques mois ? Hier, Flora Graham, journaliste pour CNet en Grande-Bretagne, a vu l’écran de son Nexus One se briser suite à une simple mise en charge. Encore en état de marche, l’écran présentait toutefois des trainées de liquide violet.

Premier cas du genre selon Google, cette affaire ne risque pas d’arranger les ventes plus que timides du Nexus One aux USA. En un mois, seuls 80 000 exemplaires ont été vendus. Bien peu de choses par rapport aux 500 000 iPhone 3G écoulés en un week-end lors de sa sortie ou aux plus comparables 250 000 Milestone vendus par Motorola lors de la première semaine de commercialisation.