Ecran transparent : des nanoparticules au service de l'image

Affichage transparent à base de nanoparticules.


Une équipe de chercheurs du MIT a présenté un concept d’écran transparent fonctionnant à base de nanoparticules.

Ce n’est pas une nouveauté. On trouve déjà des affichages tête-haute dans les voitures et les avions. Les Google Glass fonctionnent aussi avec un écran transparent. Néanmoins, le projet du MIT a quelques avantages. Il offre de larges angles de vision, il est simple à fabriquer et surtout bon marché

Les dispositifs disponibles aujourd’hui nécessitent d’être placé en face d’eux pour voir ce qu’ils affichent. Ici, l’image apparaît sur le verre lui-même et peut donc être vue de différentes positions. Contrairement aux systèmes employant des systèmes coûteux de diodes organiques, le concept du MIT a recours aux nanoparticules. Celles-ci sont noyées dans le matériau transparent. Il suffit ensuite de les activer pour créer une image tout en conservant une transparence sur les parties non sollicitées.

Actuellement, les chercheurs du MIT ont réussi à afficher des formes en mouvement. Seule limite, la couleur. Ce sont des nanoparticules d’argent qui ont été utilisées jusqu’alors et celles-ci ne se meuvent qu’en bleu. Ils travaillent à l’amélioration de leur système afin d’afficher également en rouge et en vert. Ces trois couleurs primaires mélangées donneront accès à tout le spectre visible.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire