Electricité sans fil : un HTC G1 chargé à distance

L’année dernière Intel présentait à l’IDF (Intel Developper Conference) sa folle innovation d’électricité sans fil en l’annonçant fonctionnel pour 2050. Mais WiTricity annonce aujourd’hui être capable de commercialiser un système équivalent dans 18 mois.

David et Goliath

Modeste entreprise du Massachusetts, WiTricity s’appuie sur les travaux de Marin Soljacic, physicien au réputé MIT. Elle vient de présenter à la conférence TEDGlobal d’Oxford son système d’électricité sans fil. Il consiste en une unité de transmission qui se place dans un mur et qui communique avec différents appareils. Le PDG de la société, Eric Giler, a ainsi montré comment il pouvait recharger un téléphone HTC G1 équipé d’une antenne de réception si petite qu’elle peut être intégrée à son boitier.

Selon Giler le système fonctionne selon le principe de résonnance magnétique, qu’il qualifie sans risque pour les humains. Il précise également l’avantage écologique du système qui permettrait de se passer ainsi de câbles, mais aussi de batterie dans certains usages. Si WiTricity tient sa promesse de commercialiser ce système dans 18 mois, voilà qui pourrait faire sortir Intel de sa torpeur.