Electricité sans fil, ni batterie

Intel a présenté plusieurs projets à l’IDF 2008. L’électricité sans fil est de loin l’un des plus impressionnants.

Coupez les fils, allumez

Imaginez-vous en train d’utiliser un ordinateur portable sur batterie sans que celle-ci se décharge. Certes, cela n’est encore qu’à l’étude, mais Intel a démontré qu’il avait les moyens de mettre au point un procédé d’alimentation sans fil. Pour mettre en pratique ses dires, la société américaine a présenté à l’IDF une ampoule de 60 Watts alimentée sans aucun fil.

WERL : un cousin du WiFi

Le dispositif conçu par les chercheurs du MIT (Massachussetts Institute of Technology) se nomme WiTricity et fonctionne jusqu’à deux mètres de distance. Il est fonctionnel depuis 2007 et devrait permettre à terme d’alimenter n’importe quel appareil électrique pourvu d’une antenne adaptée. Le dispositif fonctionne grâce au principe de résonance et au phénomène d’induction (lire la news WiTricity chez Tom’s Hardware). La norme s’est déjà dotée d’un nom. On parle de WERL pour Wireless Resonant Energy Link.

Des tables pour les recharger tous

Pour le moment, Intel désire se concentrer sur une « table de recharge » comme le précise Justin Ritter, directeur technique d’Intel : « quelque chose ressemblant à cette technologie pourrait être embarqué dans des tables et des surfaces de travail, permettant au matériel adéquat posé dessus de commencer immédiatement à être alimenté ».

Selon la keynote de Justin Rattner, l’électricité sans fil fait partie des projets à mettre en place d’ici à 2050. Les câbles, bien qu’encombrants, ont encore de belles années.