Un ex-employé de Microsoft arrêté pour avoir diffusé Windows 7 et Windows 8

Si vous vous êtes toujours demandé comment certains sites pouvaient mettre la main sur une version de Windows avant sa diffusion, voici un début de réponse. Ainsi, un ancien développeur de l'entreprise vient de se faire arrêter pour avoir diffusé de manière illicite le code de Windows 7 et Windows 8 à un blogueur français.

Durant 7 ans, Alex Kibkalo a travaillé pour Microsoft, avant de quitter l'entreprise. Il vient d'être arrêté à Seattle par le FBI. Les faits qui lui sont reprochés concernent le système d'exploitation de Redmond : il aurait en effet envoyé à un blogueur français, dont l'identité est inconnue pour l'instant, le code de Windows 7 et 8, avant la sortie définitive de chacun de ces deux OS. L'affaire a été découverte lorsque le blogueur en question a envoyé un mail à un autre employé de Microsoft, après le départ de la "taupe".

L'affaire ne s'arrête pas là, puisque Alex Kibkalo est également soupçonné d'avoir volé le kit d'activation destiné aux développeurs, lequel empêche la copie illicite des logiciels Microsoft. D'après l'un des responsables de la société, ce kit permettrait à un pirate de se lancer dans la rétro-ingénierie du code source et donc de contourner les protections antipiratages des logiciels Microsoft. On peut donc facilement imaginer que le Kibkalo et le blogueur français pouvaient ensuite diffuser sur la Toile les previews de Windows 7 ou 8, voire des versions définitives de l'OS exemptes d'outils de validation. Arrêté ce jour même, Alex Kibkalo doit comparaître immédiatement pour une première audition devant la Cour Fédérale de district.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire