Xbox One : l'émulateur Nesbox en approche, les problèmes aussi

Nesbox arrivera bientôt sur le Windows Store, la firme de Redmond a validé les certifications de l’émulateur. Ainsi, les propriétaires de  Xbox One pourront lancer d’anciens jeux sur leur console. Pour l’instant, les éditeurs n’ont pas encore réagi à cette annonce. Nesbox précise que son émulateur parvient à faire tourner la majorité des jeux Gameboy, Mega Drive, NES et Super NES. Par ailleurs, il fonctionne aussi en ligne ou avec un ordinateur Windows 8.1. On peut dire que l’obtention de cette certification accordée par Microsoft lui ouvre de nouvelles perspectives. Néanmoins, les observateurs s’interrogent sur la légalité de cette offre.

Les ROMS ne sont pas libres de droits

Face à la montée en puissance du rétrogaming, de nombreux éditeurs commencent à relancer leurs anciens titres. Un petit tour sur Steam suffit pour constater que les années 80 reviennent en force. Les affichages, les thèmes et les couleurs relatifs à cette décennie se multiplient. Pourtant, cette initiative de Microsoft risque de couper l’herbe sous le pied des éditeurs. De plus, l’émulateur fonctionne grâce à des ROMS soumises à des copyrights.

Prenons le cas de Nintendo, la firme nippone a récemment montré sa fermeté en attaquant les titres crées par les fans sur gamejolt.com. Par ailleurs, elle prévoit de lancer une version mobile de Super Mario et une console mini sortira également en novembre. Ainsi, la disponibilité de la Nesbox sur la boutique Windows nuirait à son modèle économique. Affaire à suivre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire