Enquêtes lancées sur Google dans l'affaire Safari

GoogleGoogle

Google a dérapé et risque de le payer très cher. La Federal Trade Commission (FTC) américaine et la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) française enquêtent sur le contournement par la société du blocage des cookies au sein du navigateur Safari pour iOS d’Apple. Cette manoeuvre technique permettait à Google de tracer et donc cibler les utilisateurs du navigateur à leur insu.

C’est à nouveau le Wall Street Journal, qui était déjà à l’origine de la publication de l’affaire, qui révèle cette information. La FTC est donc désormais chargée de vérifier si Google a outrepassé l’accord trouvé l’an dernier avec les autorités américaines. La société s’engageait alors à respecter une certaine limitation de suivi des internautes. Si le non-respect de l’accord était prouvé par l’enquête, la société californienne pourrait devoir payer une amende de 16 000 dollars par jour et par violation. Ce qui amènerait le montant global de l’amende à une somme ahurissante.

Mais les procureurs généraux du pays examinent également le dossier d’un point de vue purement judiciaire. Dans ce cas précis, l’amende se monterait à 5 000 dollars par effraction constatée. En France, c’est la Cnil qui se penche sur Google. La commission vient d’ajouter le cas Safari au dossier déjà en cours sur le moteur de recherche concernant ses nouvelles règles de confidentialité.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire